Steffi & Mihanta

Accueil
Numéro 74 en vente
 Image

Edito du n°73 : Madagascar entre dans un contexte de reconstruction économique. Le pays est à rebâtir sur des bases plus saines et plus solides après cinq années de transition qui a laissé des séquelles profondes. .
 

 

 

Lire la suite...
 
Diplomatie - Le président Rajaonarimampianina à l’Élysée

Le président Hery Rajaonarimampianina effectue à partir de ce 19 septembre 2014 une visite officielle en France et participera par la suite à l’Assemblée générale des Nations unies à New-York jusqu’au 25 septembre. Comme d’habitude, le ministre d’État en charge des Infrastructures, de l’Équipement et de l’Aménagement du territoire, Rivo Rakotovao –celui qui était à l’origine de l’emprisonnement de deux journalistes–, fait partie de la délégation présidentielle. Le ministre des Affaires Étrangères, Arisoa Razafitrimo, et celui des Transports, Ulrich Andriantina, ainsi que des chefs d’entreprises accompagnent eux aussi le président malgache.

Lire la suite...
 
Société - Tous les suspects dans l’affaire de 1,1 milliard d’ariary sont libres

Les 7 personnes, malgaches et étrangères, arrêtées le 06 septembre dans le cadre de la découverte et de la saisie de 1,1 milliard d’ariary et de devises sont relâchées. Passées devant le juge d’instruction le 15 septembre dernier, les 7 suspects sont sortis libres du tribunal à 2h du matin le 16 septembre ; ils ont tous bénéficié d’une liberté provisoire. Les 1,1 milliards d’ariary et les devises sont déposés à la Banque centrale en attendant le verdict final prévu au mois d’octobre.

Lire la suite...
 
Diplomatie - Les relations israélo-malgache se consolident

L’ambassadeur israélien à Madagascar, Yoran Elron, et le ministre malgache des Finances, Jean Razafindranovona ont signé ce 18 septembre 2014, une convention de franchise douanière entre les deux pays. Cet accord de libre-échange est cependant assorti de dispositions sur les marchandises prohibées telles les armes et les produits toxiques. Le nouvel ambassadeur d’Israël a profité de cette occasion pour réitérer la volonté réelle de son pays de renforcer les relations économiques avec Madagascar. L’Etat hébreu était notamment dynamique dans le domaine de l’agriculture et de la sécurité. Plus d’uns se souviennent des plantations d’agrumes, notamment des oranges à Bezaha, du côté de Morondava. En matière de sécurité, les Israéliens étaient très présents dans la formation de la police de l’époque.

Lire la suite...
 
Santé - La transmission du virus Ebola de l’animal à l’homme est possible à Madagascar

Rien ne sert de créer des psychoses, mais d’après des chercheurs britanniques Madagascar est un pays à risque malgré la prévention à la frontière. Il y a quelques jours, le Premier ministre qui est en même temps ministre de la santé affirmait que « il n’y a aucun risque qu’Ebola arrive à Madagascar, à la limite le risque est négligeable », ceci en raison des préventions à la frontière et de l’absence de vols directs internationaux directs avec les pays touchés. Or, le risque pourrait venir de l‘intérieur même du pays d’après les chercheurs de l’Université d’Oxford qui viennent d’établir une nouvelle carte des risques de transmission du virus Ebola dans le journal eLife. Ils notent que Madagascar fait partie des pays où plusieurs facteurs environnementaux sont propices à la propagation du virus. L’objectif des chercheurs consiste à prévenir une nouvelle épidémie.

Lire la suite...
 
Société - Rien de concret
« La loi est faite par les hommes et pour les hommes et elle peut être modifiée si elle ne répond pas aux préoccupations du peuple et des parents d’élèves et enseignants » ; ce sont les propos du président des enseignants FRAM regroupés dans l’ANEFA. Les dirigeants du syndicat des enseignants FRAM, ANEFA, sont déterminés à poursuivre la grève malgré un début de négociations présenté par le ministre de l’Education nationale et la présidente de la Commission éducation de l’Assemblée nationale comme étant prometteur et ayant débloqué la situation. A l’issue d’une rencontre entre les trois entités qui s’est déroulée ce 17 septembre 2014 à l’Assemblée nationale à l’initiative du président de l’Assemblée nationale, chacune des parties a fait un compte rendu à la presse.
Lire la suite...
 
Economie - Un manque de 120 milliards d’ariary
Les recettes douanières accusent un gap de 120 milliards d’ariary par rapport aux prévisions, reconnaissent les responsables. À la fin du mois d’août, les douanes ont réalisé des recettes de 735 milliards d’ariary au lieu des 855 milliards prévus. Le non paiement des taxes pétrolières explique en grande partie cette défaillance selon les douanes car jusqu’à maintenant, les importateurs pétroliers sont exonérés de taxes et droits de douanes afin d’éviter l’application de la vérité de prix à la pompe.
Lire la suite...
 
Transport - Air Madagascar prévoit de remplacer ses B 737 d’ici à la fin de l’année
La compagnie nationale Air Madagascar prévoit le renouvellement de sa flotte d’ici la fin de cette année 2014 et elle va se doter de 2 avions d’ici là en remplacement des Boeing 737. Pour le moment rien n’est encore décidé sur cet achat : où, combien, quel type d’avion… Notons que personne au niveau de l’Air Madagascar ne veut commenter ou donner des explications sur le dernier scandale révélé au sein de la compagnie concernant le paiement de sommes pharaoniques à l’actuel directeur général de l’ACM pour sortir la compagnie de la liste B de l’Union européenne.
Lire la suite...
 
Education - A confier aux communes selon le SEFAFI
La situation des Ecoles Primaires Publiques (EPP) est compliquée et embarrasse les parents d’élèves autant que l’Etat. D’après les explications du ministre de l’Education nationale, il y aurait deux types d’EPP : les EPP subventionnées par l’Etat et celles qui ne le sont pas. Ce qui crée une discrimination entre parents mais surtout fait entorse à ce qui est stipulé dans la Constitution qui promet une éducation gratuite à tous. Afin de résoudre cette situation, l’Observatoire de la vie publique (SEFAFI) a proposé que l’Etat augmente les fonds alloués aux collectivités territoriales décentralisées pour leur confier la gestion des EPP ; ce qui fera une économie de problèmes au ministère et à l’Etat et par la même occasion accélèrera la démarche vers la décentralisation.
Lire la suite...
 
Carnet de Voyage par Bastien Dubois (2009)
 
LOVA, HERITAGE AMBIGU -GENEALOGIE DE LA VIOLENCE POLITIQUE A MADAGASCAR -
 
« Les- Hommes- sous- le- ciel » : ainsi s’appelaient autrefois, Ambaniandro, les habitants de l’Imerina, le pays des Merinas, au cœur de Madagascar : et on y devine déjà centralité et circularité, qui sont de longue date les marques du pouvoir asiatique, singulièrement chez les peuples du Sud Est asiatique, Kalimatan ou Java.
Lire la suite...
 
© 2014 www.madamag.com/